New in : veste Zara en tweed

Une véritable quête cette fois. Bon, ok, une fois de plus… Après les escarpins asymétriques et le Candy Bag, je viens vous compter une nouvelle partie de chasse. La plus longue en réalité car entre le moment où j’ai vu et le moment ou j’ai eu, il s’est passé 5 mois! Oui, 5 longs mois!

De quoi s’agit-il cette fois? Une veste, une très belle veste en tweed Zara sortie au mois de février (elle est même apparue sur une de mes wishlists). Mais sont prix a été le frein: 119€, c’est dissuasif, même pour moi qui ai de nombreux craquages. Alors cette veste est restée dans un coin de ma tête car, malgré son prix à 3 chiffres, elle me plaisait, beaucoup, énormément. Je l’ai donc traquée sur eBay, Le Bon Coin, tous les sites de vide dressings mais rien de rien, nada. Pas l’ombre d’une petite étoffe rouge et noire.

Je n’ai pas perdu espoir. Les soldes arrivants, je me suis dit que mon Zara ou le site ressortiraient les invendus. Le 22 juin à 00h, top départ des soldes en ligne Zara. Il y avait ma veste chérie. Elle était passée de 119 à 79€. Pas trop mal quand on connaît les autres ristournes tristounes auxquelles nous sommes accoutumées. Mais il ne reste que 2 tailles: L et XS. J’hésite, j’ai peur d’être serrée dans la XS, de ne plus pouvoir lever les bras, d’être étriquée. Je ne valide pas mon panier en me raisonnant: demain, je serai à l’ouverture de mon Zara et je foncerai sur la veste.

Las… Forcément, elle n’y était pas. La seule fringue que je voulais vraiment pendant ces soldes n’était pas présente dans mon magasin (en vérité, je me suis trèèèès bien rattrapée par la suite). Et forcément, lorsque je veux la prendre sur le site, elle n’est plus disponible (forcément! La malédiction du « Sold Out », tragique!)

J’ai écumé de nombreux Zara parisiens mais rien, toujours rien… Je m’étais fait une raison.

Mais un soir, en mode acheteuse compulsive égarée, je retourne sur la page de la veste. Et là, ET LA… MIRACLE!!!! Non seulement, elle est réapparue dans une seule taille, mais en plus une taille qui pourrait me convenir. Et ô joie, ô félicitée, elle est soldée à 49€. Je n’hésite plus, bien que j’ai toujours peur pour la taille (XS), mon panier est validé et payé sur le champ.

Je suis allée récupérer mon colis aujourd’hui après le travail. J’ai laissé l’énorme carton au gentil vendeur aimable comme tout (ironie bien sûr) (en plus, je me suis coupée avec le carton, je suis spécialiste du coupage incongru, je me blesse mystérieusement avec des objets inoffensifs). Profitant d’un tour dans les cabines d’essayage du H&M voisin (je ne suis pas ressortie les mains vides d’ailleurs), j’ai voulu en avoir le cœur net et enfin savoir si toute cette histoire allait trouver une fin heureuse. Je l’ai enfilée et là c’est… le drame!

Mais non, je plaisante! C’est parfait! Parfait vous dis-je! Elle tombe très bien sur moi, il n’aurait pas fallu plus grand car il y a des épaulettes assez conséquentes et j’aurais pu avoir une allure de nageuse monégasque. J’ai pensé à vous, j’ai immortalisé l’instant (enfin, c’est juste une photo pourrie mais vous commencez à avoir l’habitude).

Alors, pas fait exprès, mais c’est très bien assorti avec la tenue que je portais aujourd’hui (enfin, je trouve). Z’en pensez quoi?

BONUS MAISON: Quand vous êtes aux abois face à un produit Sold Out, faites comme moi. Sauvegardez la page de l’article directement et retournez-y tous les jours (même plusieurs fois par jours). Je pense que ça reste un moyen très efficace (mais ça fait un peu fille hystérique accro). Si vous avez des astuces de ce genre, n’hésitez pas à m’en faire part.

D’ailleurs, voici le lien pour la veste (que je vais enfin pouvoir supprimer de mes marque-pages). Vous pourrez remarquer qu’elle est désormais à 29€ (mais sold out ^^)!!!! Jamais je n’aurais pu attendre aussi longtemps. J’ai eu une chance énorme de la retrouver, je ne voulais pas continuer à jouer avec le feu.

Shopping (dream) list : fringues, chaussures et sacs de luxe

Salut les filles (et les mecs!) Ça faisait un petit bout de temps que je n’étais plus apparue sur mon petit blog chéri. Je suis sûre que vous n’avez pas trop remarqué mon absence. Cerise a assurée avec ses articles beauty, heureusement qu’il y avait un capitaine pour faire guider ce bateau!

Vous devinez sûrement les raisons de ma disparition: période de partiels alors j’ai fait semblant d’être disciplinée. Les mauvais moments sont derrière moi! Maintenant, ce qui compte, ce sont les vacances. Vacances qui seront relativement courtes car j’ai trouvé un petit job d’été dans un H&M de ma ville. C’est pas un gros contrat, mais c’est déjà ça.

Petit événement aujourd’hui: c’est le 100ème article du blog! Ça se fête non? Bon, je suis fauchée alors je n’ai pas les moyens de fêter ça comme il se doit. Il fallait quand même trouver un article assez sympa pour vous vendre du rêve. Alors à force de voir mes copines faire leurs wish-lists ultimes (Angie et Clémentine, mes ptites chéries), ça m’a donné envie d’en créer une et la partager avec vous pour me remettre en selle tout doucement sur le blog. Ben oui, ça fait bizarre de réécrire des futilités. J’étais habituée à parler de fiscalité, contrats de distribution, propriété intellectuelle et protection sociale. Je ne m’y ferai jamais d’aborder des sujets aussi sérieux. Mais il a bien fallu pourtant.

Comme d’habitude, je papote trop! Je vous laisse avec mes petites compositions de rêve! Bizarrement, ça a été plus simple de faire les listes pour les sacs et les chaussures. Beaucoup moins évident pour les vêtements, bien que des tas de fringues me plaisent, j’arrive à me contenter de celles de H&M et Zara, entre autre, où l’on peut trouver de belles inspirations. Mais je ne cracherai pas sur celles de la liste. Si j’avais les moyens, elles pourraient être miennes.

De gauche à droite: Blazer manches sequins Maje, Veste sequins Zadig & Voltaire, Blazer The Kooples, Short en cuir Sandro, Pull Isabel Marant, Débardeur Christopher Kane, Perfecto Maje, Pull en cachemire Zadig & Voltaire, Skinny Iro, Short en jean Sandro, Jupe en cuir Maje, Jupe Sandro, Short en cuir Maje, Pantalon 7/8e Isabel Marant.

Escarpins cloutés Louboutin, Bottines Alexander Mc Queen, Sneakers Isabel Marant, Ballerines Marc by Marc Jacobs, Escarpins Yves Saint Laurent, Boots Zadig & Voltaire, Pirate Boots Vivienne Westwood.

Rocco Alexander Wang, Stam Marc Jacobs, Speedy bandoulière Louis Vuitton, Vitello Miu Miu, Balenciaga, Easy clouté Yves Saint Laurent, 2:55 Chanel, Boston Céline.

Et vous les filles, vous avez les mêmes rêves complètement fous que moi? Ou vous avez fait une croix sur certaines de ces pièces inaccessibles?

New in : le Candy Bag de Furla

Le titre est un peu exagéré pour celles qui ne sont pas fan mais je n’ai pas pu m’en empêcher. Ça y est, je l’aiiiiiii!!!! Depuis le temps que je l’attendais celui-là! Il faut VRAIMENT le vouloir. Et comme toutes les merveilles que je m’acharne à obtenir, ce sac a une petite histoire.

J’ai repéré le sac fin février-début mars, il n’était alors pas encore en vente. A cet instant, ce n’était pas une obsession mais simplement un sac qui me plaisait. Mi-mars, mon chéri ne m’ayant toujours pas trouvé de cadeau de Saint Valentin… (c’est un peu abusé, pas vrai? Je fais ma pétasse mais c’est vrai que j’étais un peu vexée. Je sais, c’est très vilain de réclamer. Je sens que je vais encore me faire engueuler par ma môman si elle lit ça. Elle n’aime pas que je sois capricieuse. Mon chéri non plus. Moi non plus en fait mais je suis une chieuse alors j’en fais exprès. J’arrête les digressions, cette parenthèse est bien trop longue et je ne suis pas certaine que ce soit permis en termes typographiques, je ne sais pas si vous comprenez en fait. Non? Bon, tant pis, j’aurais essayé.)

Je disais donc, comme je n’avais pas reçu de cadeau de Saint Valentin, je m’étais dit que ce petit sac coloré serait parfait pour les beaux jours. On voulait le prendre sur le site de Furla. Le sac était dans le panier (un sac dans un sac quoi!), c’était quasiment fait! Mais mon chéri a stressé et a refusé de payer en voyant que la page de paiement n’était pas sécurisée. Je peux comprendre sa réaction mais je lui en ai beaucoup voulu par la suite.

Suite à ce premier déboire, je me suis rendue à la boutique Boulevard des Capucines le vendredi suivant la soirée de présentation. Las, c’était sans compter le succès de ce petit bout de plastique. Alors, bien évidemment, le rose était sold out. Pas un petit sold out en plus, paraît que c’était mondial!! La seule chose qui est permise dans ces cas là, c’est de prendre son mal en patience et de réserver un sac en espérant en voir un jour la belle couleur.

Le mois d’avril s’est écoulé. Les boutiques devaient être réapprovisionnées début mai. Je rempli mon devoir de futur maman et j’appelle pour savoir ce qu’il en est: toujours rien. Cette histoire devenait de plus en plus désespérée.

Le dénouement a eu lieu vendredi dernier. Je devais aller à Paris pour rendre une petite visite à ma môman. Je me disais que ça ne coûtait rien de faire un saut à la boutique, au cas où on ne m’aurait pas appelée, qu’on ai vendu mon bébé à une autre fille (le crime quoi!) Avec une blogo copine (Angie, ma petite crème) qui voulait aussi son Candy, on se tenait au courant par Twitter car nous avons eu la même idée: voir nous même sur place. Elle est arrivée aux Galeries Lafayette d’Haussmann et… IL ETAIT LA!! Pour une opération spéciale Candy Bag, les GL en avaient reçus. Elle m’en a fait mettre un de côté sachant que j’étais coincée dans le train pour Paris. Mais quelle crème cette fille ♡ C’est ma sauveuse, je lui dois mon salut!!

En sortant de mon train, je me suis dépêchée d’aller chercher mon bébé. Il était ENFIN à moi! Je pouvais dormir tranquille (rien que ça).

HAPPY END ◕ ‿ ◕

Vous pensiez que ça s’arrêterait là? C’est mal me connaître. Ce n’est jamais parfait, impossible. Il y a toujours quelque chose qui cloche. En déballant le sac, je me suis aperçue qu’il manquait la petite étiquette « Candy Bag ». Enfin, on m’en a donné une mais affreuse: jaune fluo avec écrit dessus « Galeries Lafayette ». La bonne blague! C’est bon pour les touristes ça!

Rebelote, je suis retournée au stand. Malheureusement, ils n’avaient plus que ces étiquettes jaunes éditées pour l’opération Candy Bag. Par contre, le vendeur s’est aperçu qu’il me manquait le cadenas. Oups! Je l’avais oublié celui là, j’étais tellement focalisée sur l’étiquette. Je n’y étais pas allée pour rien, c’était déjà ça. Au passage, je me suis aperçue qu’il n’y avait plus aucun Candy Bag rose. Partis aussi vite qu’ils sont arrivés.

Je ne me suis pas laissée abattre: je voulais mon étiquette et je l’aurais. Direction donc la boutique cette fois (à qui j’en voulais de ne pas m’avoir appelée). En réalité, ils n’avaient toujours pas reçu de nouveaux sacs, seules les GL grâce à leur opé en ont reçus. J’ai pu avoir mon étiquette transparente (pour info, ils en ont plein). Et comme je suis une fille bien élevée, je me suis désinscrite de la liste d’attente (c’est la moindre des politesses).

Maintenant, je vois la vie en rose, la tête enfouie dans mon Furla. Encore merci à ma petite crème ♡