Piazza Cavour, Cour de Cassation – Rome

Comme je vous l’avez annoncé à la fin de mon dernier article, je suis en vacances à Rome pendant une dizaine de jours.

Je suis arrivée hier en fin de matinée avec mon chéri. Nous séjournons dans un hôtel trop cool à quelques pas du Vatican. Avant de pouvoir récupérer la chambre qui n’était disponible qu’à 15h, nous avons fait un rapide repérage des lieux.
Tout au bout de notre rue, se trouve la place Cavour et ce bâtiment majestueux : la Cour de de Cassation italienne (un clin d’œil à mon futur avocat de mec peut-être ?)
Nous avons continué notre route en traversant le Tibre. Au fil de notre marche, nous avons croisé des grandes enseignes de mode, des trattorias (petits bistrots), des enseignes luxueuses qui côtoient à une rue près des petits revendeurs de vêtements et accessoires bling bling. Le shopping me semble donc un peu compromis pour l’instant. J’ai tout de même déniché les fameuses cut out boots Zara, introuvables en France car retirées de la vente.
Nous sommes ensuite retournés vers notre hôtel pour récupérer la chambre. Un peu de rangement et une douche plus tard, nous étions ressortis. Nous sommes retournés à la Piazza Cavour pour la prendre en photo. C’était la fin de journée et la lumière était particulièrement belle.

Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara, cut out boots Zara TRF - Hervine 4 Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara, cut out boots Zara TRF - Hervine Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara - Hervine 5 Debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara - Hervine 2 Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara - Hervine 3Cut out boots Zara TRF - Hervine Debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, cut out boots Zara TRF - Hervine Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara - Hervine 2 Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire - Hervine Debardeur Zadig et Voltaire - Hervine Casquette cloutee HM Divided, debardeur Zadig et Voltaire, short dentelle The Kooples, sac cloute Zara - Hervine

Casquette H&M Divided (collection actuelle)
Débardeur Zadig & Voltaire (ancienne collection)
Short en dentelle The Kooples (SS11)
Cut out boots Zara TRF (collection actuelle)
Sac clouté Zara (collection actuelle)

Mes tenues des prochains jours se résumeront probablement à un débardeur et un short ou une jupe. Le soleil étant omniprésent, je vais en profiter un peu pour bronzer.
Vous excuserez les petits détails que je ne laisse pas passer habituellement : les fringues pas repassées. Il me semble que je peux demander un fer et une planche à repasser à la réception de l’hôtel. Mais, honnêtement, j’ai un peu la flemme. Je suis en vacances après tout.

J’espère que vous avez apprécié ce premier article un peu fourre-tout. Je ne suis pas une grande habituée des rédactions façon carnet de bord. Mais si cela vous plaît, j’essaierai d’en écrire d’autres.

Piazza Cavour, Cour de Cassation, Rome 2 Piazza Cavour, Cour de Cassation, Rome

Un top néon et un rayon de soleil

Je ne suis pas prête de me lasser de ce beau mur blanc pour faire mes photos. C’est tellement simple et rapide, un vrai bonheur! Alors, je sors vite mon petit APN avant de partir au boulot, quelques séries de 10 avec le retardateur et hop!

La luminosité n’était pas terrible ce jour là. Mais si je devais m’attacher à ce « détail », je crois que je ne ferais pas beaucoup de photos. D’ailleurs, je vous remercie de ne jamais relever le piètre niveau de qualité de mes clichés. Je suis vraiment touchée que vous ne vous arrêtiez pas à ça pour apprécier mon petit blog.

Perfecto Zara (2009) – Top néon H&M Trend (collection actuelle) – Skinny H&M – Bottines Teddy Zadig & Voltaire.

Vous avez bien compris que je ne suis pas chez moi en ce moment. Je ne peux donc pas accorder mes tenues comme je l’aimerais. Ceci dit, comme le choix est limité, c’est beaucoup plus rapide!
J’ai récupéré mon perfecto d’amour que j’ai fait ré-ajuster aux épaules par une couturière. Je ne le portais plus dernièrement car j’assumais de moins en moins mon allure de camionneuse lorsque je le portais. Mais c’est redevenu mon meilleur compagnon.
Voici le top H&M Trend porté, je vous l’avais présenté dans cet article. La couleur ressort orange sur les photos alors qu’il est bien rose, pas évident!

Encore une fois, je suis vraiment vraiment désolée. J’ai pris du retard dans les réponses aux commentaires. Cette fois, j’ai préféré écrire un petit article pour ne pas laisser le blog sans nouveautés. Je sais que vous me pardonnerez, vous êtes des lectrices super cool!

« Dépouffise » -moi

J’ai un lourd passif avec les fringues roses. Et si seulement il n’y avait que ça…
Avant, j’étais une gamine complexée par son physique qui avait un grand besoin de plaire. Alors, j’ai abusé des soutifs push-up pour faire croire que j’en avais plus, des petits tops moulant pour montrer que j’avais un ventre plat. Rajoutez à ça quelques jupes courtes de temps en temps, mais surtout des jeans taille basse. Je pensais qu’en étant blonde, je devais forcément ressembler à Paris Hilton (qui a été mon modèle fut un temps) et que je devais aimer Hello Kitty. Et voilà comment peuvent naître les pétasses.
Maintenant, je suis un peu moins complexée et, surtout, j’ai fini par comprendre que je n’avais pas besoin de tout ça pour qu’on m’aime. Ça, combiné à un intérêt grandissant pour la mode, la vraie, j’ai peut-être réussi à obtenir mon absolution mode. J’aime toujours le rose, même si il a peu à peu disparu de mon dressing

Ça c’est de la confession hein!! Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, je pense que notre personnalité peut expliquer pourquoi on choisi de s’habiller de telle ou telle façon.

Récemment, le site Showroomprivé m’a contactée pour tester leur nouveau service de livraison utlra rapide: on passe commande le matin et on reçoit ses achats le lendemain, livraison à la maison ou en point relai. Promesse tenue, j’ai reçu mon petit paquet dans les temps impartis. Et ça change des ventes privées traditionnelles où on attend parfois des semaines et des semaines.

Ça tombait vraiment bien car il y avait justement une vente qui m’intéressait: Manoush! J’ai déjà un bikini avec des licornes et une robe de Barbie. Plutôt spécial tout ça, c’est vrai. Mais j’aime cette marque qui est hors des codes habituelles de la mode, girly et régressive à souhait. Et je n’ai pas toujours envie de suivre les codes actuels mais plutôt me fringuer comme j’en ai envie.

Top Manoush (offert par Showroomprivé) – Veste H&M Garden Collection ( printemps 2010) – Skinny H&M – Boot Teddy Zadig & Voltaire.

J’ai tout de suite accroché pour ce petit top, dont la forme m’a rappelé un peu celle des péplums, les volants en plus. Mais j’avais peur de retourner vers mes anciens démons avec cette couleur et les détails très « fifille ». J’ai d’abord essayé avec un slim plus foncé et mes escarpins Zara. Ce n’était pas très concluant, je voyais encore une pouffe dans le miroir. Puis, je me suis souvenue que j’avais une nouvelle paire de boots assez cool. Avec un jean assez clair et cette veste que j’ai bien fait de garder finalement, j’ai trouvé que ça passait plutôt pas mal.

Alors, selon-vous, j’ai réussi à tuer la Barbie qui était en moi? Je ne sais pas vraiment si vous apprécierez ma tenue car cette marque c’est « ça passe ou ça casse ».